Revenus agricoles 2014 : des résultats contrastés

CerealesLa Commission des comptes de l’agriculture de la Nation s’est réunie le 15 décembre 2014 pour examiner la situation économique prévisionnelle des exploitations agricoles en 2014.

Après trois années historiquement élevées et une baisse marquée en 2013, les résultats seraient globalement stables en 2014, avec des évolutions variables selon les indicateurs et les méthodes considérés.

Le compte de la branche agriculture fait apparaître une augmentation du revenu net de la branche agricole par actif non salarié d’environ 6% en 2014.

Le résultat courant avant impôts, par actif non salarié, des exploitations agricoles est quant à lui, une estimation établie en appliquant des indices d’évolutions conjoncturelles macroéconomiques aux données du RICA 2013 (il est calculé sur un échantillon représentatif de 7315 exploitations grandes et moyennes). Selon cette méthode, il diminuerait de 5% en 2014 pour s’établir à 24 400 euros en moyenne.

Les résultats seraient contrastés selon les productions. Ils progresseraient pour la viticulture, dont la récolte est en hausse par rapport à celles exceptionnellement basses de 2012 et 2013, pour les élevages bovins laitiers, suite à la revalorisation du prix du lait, et pour les élevages ovins et caprins. Les résultats seraient globalement stables ou en légère baisse pour les élevages de volaille et pour les productions maraîchères. Ils diminueraient plus fortement pour les grandes cultures et l’arboriculture, ainsi que pour les élevages de bovins viande et de porcins, confrontés à des baisses de prix au cours de l’année.

Les résultats définitifs du réseau d’information comptable agricole (RICA) ont par ailleurs confirmé la diminution des résultats en 2013, après trois années favorables, dans un contexte de repli marqué des prix des céréales et des oléagineux. Le résultat courant avant impôts, par actif non salarié, s’établit en 2013 à 25 500 euros en moyenne. L’effort d’investissement se maintient toutefois à un niveau élevé dans la plupart des orientations.

Proposition de lecture ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez votre Député

à la permanence parlementaire à Gençay