Visite du Garde des Sceaux au CEF et à l’AFPA du Vigeant

Après avoir symboliquement découvert la plaque annonçant la création du futur palais de Justice de Poitiers, le Garde des Sceaux s’est rendu au Centre éducatif fermé du Vigeant, accompagné de Jean-Michel Clément, Député et a prolongé sa visite jusqu’au centre AFPA, situé à proximité.

Accueillis par M. AFPA Le VigeantLegeron, Président de l’association et sa Directrice Mme Petrykowski, ainsi que M. Gourmelon, Maire du Vigeant, le Ministre était accompagné de Mme Sultan, Directrice nationale de la PJJ. Ils ont pu découvrir le fonctionnement du centre éducatif fermé dont les résultats sont salués unanimement.

Le tour de table organisé avec le personnel, à cette occasion aura permis au Ministre de mesurer les conditions de la réussite : implication forte de chacun, concertation permanente autour du projet individuel de chaque jeune accueilli, respect des règles de discipline et de vie sociale à l’intérieur de l’établissement, formation éducative et professionnelle.

C’est ce dernier point qui a été découvert sur le site de l’AFPA où M. Pager et un des formateurs ont expliqué comment un projet professionnel pouvait rapidement se dessiner, pour autant qu’on donne aux jeunes les conditions de les découvrir.

Il faut également fortement insister sur le partenariat avec les entreprises locales dont trois d’entre elles étaient présentes : le garage Moreau d’Availles Limouzine, la jardinerie Agriflor (Durousseau) à Millac et l’entreprise de peinture Bourriaux à Mauprévoir.

Tous ont témoigné qu’un parcours de vie commencé dans la difficulté ne devait jamais être considéré comme une fatalité. Bien au contraire, la chaine éducative, insertion sociale et formation professionnelle, lorsqu’elle se met en mouvement comme ici au CEF du Vigeant, constitue un modèle, qu’il convient non seulement d’encourager mais de démultiplier à l’échelle nationale.

Madame la Préfète qui participait à cette visite dit toute sa satisfaction d’avoir sur son territoire un tel établissement dont l’adjectif fermé n’est jamais paru autant inadapté.

Proposition de lecture ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez votre Député

à la permanence parlementaire à Gençay