Lettre électronique n°49 – novembre 2016

 

 

> TEMPS FORT

L’action parlementaire entre l’Assemblée et la circonscription

Le rôle d’un parlementaire est de faire un lien en permanence entre son territoire et les textes qui sont votés à l’Assemblée nationale, et inversement.

C’est cela qui aura marqué plus particulièrement mon activité au cours de ce mois de novembre.

En effet, j’ai souhaité, sur plusieurs thèmes, faire vivre ma fonction d’élu de la Nation aux côtés des habitants de ma circonscription.

En allant par exemple, à la rencontre des collégiens et de leurs enseignants pour les préparer à leur futur parcours de citoyen ou les sensibiliser à la laïcité. Ceci dans l’espace proposé par la réforme des collèges.

J’ai aussi permis à tous les acteurs de la gestion de l’eau, de se retrouver pour aborder toutes les problématiques qui les concernent : qualité, gestion quantitative, libre circulation, réglementation des différents  usages, éradication des plantes invasives, impact économique de la pratique du loisir “pêche”,….. Toutes ces questions évoquées en présence du Président de la Fédération nationale de la Pêche, Claude Roustan, de notre Président départemental Francis Bailly et d’élus d’APPMA dont Max Dubreuil président de l’APPMA d’Availles-Limouzine.

J’ai enfin ouvert à la discussion la proposition de loi sur les pompiers volontaires et professionnels, avec les responsables des centres de secours de la circonscription et le SDIS.

Nous avons pu ainsi échanger directement avec le rapporteur de la loi pour débattre en amont de la discussion du texte.

Toutes ces démarches participent de l’idée que je me fais de l’action parlementaire : être à l’écoute de mes concitoyens, leur donner la parole, les impliquer dans la préparation des textes de loi qui les concernent, en deux mots faire vivre la démocratie citoyenne.

> FOCUS

Emploi : plus de 100 000 personnes ont retrouvé un emploi en 2016 grâce au plus gros déploiement de moyens fournis pour endiguer la montée du chômage   

Le plan 500 000 formations prioritaires pour renforcer l’accès à la formation des demandeurs d’emploi

Ce plan s’inscrit plus largement dans le cadre du plan d’urgence pour l’emploi lancé par le Président de la République début 2016.

Son objectif est simple : mieux former les demandeurs d’emploi pour permettre aux personnes les plus éloignées de l’emploi d’être embauchées. La mise en place du plan permet d’illustrer la pertinence et les qualités opérationnelles du cadre quadripartite défini par la loi du 5 mars 2014, associant l’Etat, les Régions, pilotes du dispositif, et les partenaires sociaux. Aussi, les diagnostics des besoins de compétences sectoriels et territoriaux sont maintenant terminés. Grâce à cet important travail d’expertise, mené au plus près des territoires, par bassin d’emploi ou par pays, les formations proposées sont de qualité ; elles ont vocation à répondre aux besoins de main d’œuvre qualifiée des entreprises et aux enjeux économiques locaux.

Enfin, on observe une montée en puissance des inscriptions en formation : l’implication de tous les acteurs se traduit dans les chiffres avec plus de 78 000 demandeurs d’emploi entrés en formation en octobre.

Une évolution profonde de l’organisation de Pôle emploi a été impulsée

Elle s’est faite de manière partagée avec les partenaires sociaux, afin que l’établissement accroisse son efficacité pour les demandeurs d’emploi et les employeurs.

Ainsi ont été initiés, par redéploiement interne, un doublement du nombre de places d’accompagnement intensif (de 190 000 en juin 2014 à 460 000 d’ici 2017, avec d’ores et déjà 350 000 places à la mi-2015) en direction des demandeurs d’emploi en difficulté, la mise en place de près de 4 000 conseillers dédiés à la relation entreprise, ainsi que de 300 conseillers dédiés au contrôle de la recherche d’emploi.

La mise en place de nouveaux outils d’intervention pour les jeunes en difficulté

La Garantie jeunes est déployée à un rythme ambitieux. Ce dispositif innovant a été universalisé dans la loi Travail.

Il permet aux jeunes les plus éloignés de l’emploi de bénéficier d’un accompagnement particulièrement intensif et personnalisé ainsi que d’une allocation. Après une phase pilote en 2014 qui a montré de vrais succès en termes d’insertion, le déploiement France entière a été réalisé en 2015 pour atteindre 100 000 jeunes entrés dans le dispositif d’ici fin 2017.

Les emplois d’avenir sont un succès en termes d’insertion. L’objectif quantitatif de 150 000 jeunes a été atteint en octobre 2014, et il est dépassé depuis, avec un nouvel objectif fixé à 250 000. Comme prévu, le dispositif est ciblé sur les jeunes les plus en difficulté.

Ainsi, 80 % des bénéficiaires n’ont pas le baccalauréat.

Selon les premières évaluations, plus de la moitié des jeunes concernés étaient en CDD de plus de trois ou en CDI, 90% bénéficiaient d’engagements de formation, et parmi ceux qui étaient en CDD d’un an, plus des deux tiers sont renouvelés.

La création du nouveau « Parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie », créé par la loi Travail, permet de proposer aux jeunes, notamment les plus éloignés de l’emploi, des solutions d’accompagnement pertinentes et adaptées à leurs besoins. De plus, il permet aux missions locales de mobiliser dans ce cadre les outils de la politique de l’emploi et de la formation.

La lutte contre le chômage passe avant tout par la formation et l’adaptation des parcours aux offres d’emploi. Il n’y a rien de pire que de constater que des emplois ne sont pas pourvus ou que les entreprises ne trouvent pas les ressources humaines dont elles ont besoin, alors que dans le même temps des personnes sont sans emploi ! Ces dispositifs se veulent réactifs pour y répondre.

> PHOTO DU MOIS

 

 

 

 

 

 

Rencontre des APPMA à Availles-Limouzine avec le Président de la Fédération nationale de la Pêche, le Président départemental, le président de l’APPMA local, avec le Maire de la commune : visite des différents sites sur la rivière Vienne

> TRAVAIL À L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Fait marquant du mois :

Devoir de vigilance des sociétés-mères : dernière ligne droite !

La proposition de loi que nous avons défendu au Parlement depuis plus de deux ans est revenue le 29 novembre à l’Assemblée nationale pour un examen en nouvelle lecture.

Ce texte impose à nos grandes entreprises de mettre en œuvre un plan de vigilance afin de prévenir les violations des droits humains et les dommages environnementaux sur l’ensemble de leurs chaînes de production, et d’éviter ainsi de nouveaux « Rana Plaza ».

Inspirée du combat mené par les plus grandes ONG françaises, cette loi est soutenue par les quatre groupes politiques de gauche au Parlement, les principaux syndicats et de nombreux cercles universitaires.

En écho au sentiment dévastateur d’une impuissance publique, nous devons renouer avec une France pionnière en matière de nouveaux droits dans la mondialisation. L’attention que nos débats suscitent chez nos voisins européens témoigne de cette urgence à légiférer sur ce sujet. Aujourd’hui en France, demain dans une directive européenne.

Nous souhaitons que cette proposition de loi soit adoptée définitivement en janvier 2017.

Mercredi  2 novembre : Réunion  de la Commission des Lois > Déjeuner au Sénat avec le Sénateur Bignon, président de la commission RAMSAR. Vote solennel du PLFSS 2016. Commission mixte paritaire sur la loi “Responsabilité des donneurs d’ordre ” au Sénat.

Mardi 15 novembre  : Accueil des classes du collège de Chauvigny > Questions au Gouvernement > Examen du projet de décret sur le TES. (Traitement électronique sécurisé). Suite de l’examen du PLFSS

Mercredi novembre  : Réunion de la Commission des Lois > Questions au Gouvernement

Mercredi 23 novembre : Réunion de la Commission des Lois et de la CNAR > Rencontre avec le nouveau président des Jeunes Agriculteurs, Jérémy DECERLE

Mardi 30 novembre : examen de la PPL sur les sapeurs-pompiers et intervention dans la discussion générale

> TRAVAIL EN CIRCONSCRIPTION

Fait marquant du mois

La Ligue de l’Enseignement de la Vienne fête ses 70 ans, plus qu’un symbole

Malgré ses 70 ans d’histoire, ce serait une erreur que de penser que les valeurs prônées par la ligue de l’enseignement auraient  vieilli. Tout au contraire elles sont au cœur de la société en ce début de XXIe siècle.

Si ses moyens d’actions ont évolué, nouvelles technologies obligent et pratiques culturelles éclatées, ses actions sont plus que jamais contemporaines et participent de la construction des adultes de demain ou  de l’implication des citoyens pour en faire des acteurs de leur vie.

Partenaires de toujours de l’éducation nationale, je me félicite d’avoir pu construire avec ses membres, une réflexion sur la laïcité et la citoyenneté avec des jeunes collégiens de la circonscription et leurs enseignants. Une initiative que j’ai souhaité, mais qui a été rendue possible grâce à leur soutien et leur partenariat, démontrant ainsi toute la force de leur mouvement.

Elle prolonge l’œuvre de l’école pour la réussite de tous, et les deux initiatives que j’ai conduit sur la circonscription avec plusieurs collèges dans le cadre des parcours citoyens en sont le vibrant exemple.

Un grand merci à eux et à l’Inspection académique pour cette belle expérience . Elle constitue pour moi le cœur même de l’action d’un parlementaire et restera au rang de mes meilleurs souvenirs.

Jeudi 3 novembre : Réunion SCOT Sud Vienne à Gençay > Permanence à Gençay

Vendredi 4 novembre : Visite au collège Camille Claudel à Civray > Permanence à Civray > Inauguration de l’usine de traitement d’eau potable à Saint Pierre d’Exideuil > Réunion de l’APPMA d’Availles-Limouzine > Anniversaire des 30 ans de la MJC de L’Isle-Jourdain

Samedi 5 novembre : Inauguration de l’apiscope à l’école de Saint Macoux

Lundi 7 novembre : Rencontre avec les syndicats agricoles à Poitiers > Rencontre avec le commandant Cochois à Montmorillon > Permanence à Montmorillon > 90e anniversaire de la Chambre des Métiers de la Vienne à Poitiers

Mardi 8 novembre : Rencontre avec Mme la Préfète à Poitiers > Suivi des dossiers de la circonscription à la permanence de Gençay

Mercredi 9 novembre : Permanence à Gençay > Visite au CER France à Savigné et chez des habitants localement > Vernissage de l’exposition de la Sabline  à Lussac les Châteaux

Jeudi 10 novembre : Visite à l’école de Saint Pierre d’Exideuil > Rencontre sur la présence des écoles rurales en Sud Vienne avec l’Inspection académique à Saint Pierre d’Exideuil >  Vernissage de l’exposition du Groupe Artien à Civray

 Vendredi 11 novembre : Cérémonies du souvenir à Valdivienne, Pouzioux et Chauvigny > À Montmorillon représenté par Guy Gevaudan

Samedi 12 novembre : Assemblée générale de l’association des ” Soirées lyriques ” à Sanxay

Lundi 14 novembre : Visite de l’entreprise Decons-Aldevienne au Vigeant > Permanence à Gençay

Jeudi 17 novembre : Réunion de travail avec les sapeurs-pompiers à Gençay en présence de Jean-Paul Bacquet, Rapporteur de la PPL sur les sapeurs-pompiers professionnels et sapeurs-pompiers volontaires > Réunion avec M. le Sous-préfet et les élus de Charroux pour le projet de MSAP  > Rencontre avec Mme la Préfète à Poitiers

Vendredi 18 novembre : Permanence à Gençay > Café-député à Usson-du-Poitou > Déjeuner avec M. le Sous Préfet à Montmorillon > Visite de l’entreprise Hailo à La Chapelle-Viviers et rencontre avec les élus de la commune > Présentation des projets de Saint Savin à l’abbaye > Cérémonie de remises des diplômes au collège Camille Claudel de Civray représenté par Guy Gevaudan

Samedi 19 novembre : cérémonie de la Sainte Barbe à Gençay

Lundi 21 novembre : Journée de travail avec M. Claude Roustan, Président de la Fédération nationale de la pêche et les APPMA à Availles-Limouzine

Mardi 22 novembre : rencontres avec les collèges publics de Gençay, Civray et Charroux pour préparer la journée sur la citoyenneté

Jeudi 24 novembre : Rencontre avec les aînés ruraux à Jouhet > Lancement de l’opération de restauration de l’église de Paizay-le-sec avec la Fondation du patrimoine > Obsèques de M. Bardeau, Maire d’Haims > Rencontre avec le collège André Brouillet de Couhé

Vendredi 25 novembre : Rencontre avec la municipalité d’Archigny >  Inauguration de la pose des vitraux de l’Abbaye de l’Etoile à Archigny > Inauguration du Pôle sportif de Lusignan > Élections du Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Poitiers > 70e anniversaire de la Ligue de l’Enseignement de la Vienne

Samedi 26 novembre : Congrès de la FCPE à Chasseneuil du Poitou > Visite à Beaumont au Président de la Coopérative de la Tricherie > Marché à Chauvigny > Séance-débat “Les p’tits Gars de la campagne” à la Médiathèque de Montmorillon

Dimanche 27 novembre :  fête de la soupe avec le SIMEER à Montmorillon

Lundi 28 novembre : Permanence à Gençay > Visite au marché au Cadran des Hérolles

Mardi 29 novembre : Rencontre avec le Capitaine de gendarmerie Vera à Poitiers > Conseils de surveillance de Sorégies et SRD à Poitiers > Cérémonie d’obsèques de Roland Laurendeau, ancien maire de Valdivienne

> ABONNEMENT

Pour s’abonner ou se désabonner à « La lettre électronique » : www.jeanmichelclement.com

Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent – Loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Pour l’exercer, vous pouvez envoyer un courriel à jmclement@assemblee-nationale.fr

Proposition de lecture ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez votre Député

à la permanence parlementaire à Gençay