Communiqué de presse

Jean-Michel Clément dément avec fermeté les propos que lui prête le quotidien « La Nouvelle République », édition du 9 janvier 2018 sur le sens des réunions hebdomadaires d’un groupe de parlementaires de la majorité à la fibre sociale et solidaire.

Jean-Michel Clément rappelle, sans équivoque, que le sens de ces rencontres régulières est de faire progresser le travail parlementaire, au sein de la majorité parlementaire conduite par le Président Richard Ferrand, en lien avec le Gouvernement et selon le cap fixé par le Président la République.

Jean-Michel Clément a trop souffert, politiquement et personnellement, de l’irresponsabilité des frondeurs socialistes lors de la dernière législature, pour concevoir, ne serait-ce qu’un instant, une critique qui ne soit pas constructive.

Jean-Michel Clément regrette que la brièveté d’un échange avec un journaliste se traduise par des raccourcis et des interprétations erronés, très éloignés de la réalité rapportée.

Proposition de lecture ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez votre Député

à la permanence parlementaire à Gençay