Jean-Michel Clément, membre de la Commission des Affaires étrangères à compter du 1er octobre 2018

A l’aube de la seconde année de la XVe législature, il a été procédé à une nouvelle affectation dans les différentes commissions de l’Assemblée nationale.

Désireux de m’intéresser plus particulièrement aux bouleversements du monde et au futur de l’Europe, j’ai souhaité rejoindre la commission des Affaires étrangères.

Ceci étant, appartenir à une commission ne signifie pas pour autant se désintéresser du travail des autres.

Je pense aux travaux qui concerneront la future loi sur la « programmation pluriannuelle de l’énergie » ou la loi foncière. Sans oublier les textes relatifs à la Justice. Échanger avec un collègue vous permet alors, de siéger à part entière dans la commission compétente, pour y débattre en pleine responsabilité.

C’est une nouvelle page de mon travail parlementaire après onze années passées à la Commission des lois.

Proposition de lecture ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez votre Député

à la permanence parlementaire à Gençay