Questions au Gouvernement du 21 janvier 2020

Featured Video Play Icon

Lors de la séance des questions au Gouvernement, Jean-Michel Clément a interpellé la Ministre de la Justice sur la réforme des retraites : “Madame la Garde des Sceaux qui assurent aujourd’hui les permanences pénales ? Qui assurent les gardes à vue ? Quels sont les avocats dont les clients ont le plus souvent recours à l’aide juridictionnelle ? Quels sont les avocats qui assurent la défense des personnes détenues dans les centres pénitentiaires ? Dans la très grande majorité des cas, ce sont les plus jeunes avocats en début de carrière. Ils assurent ainsi une mission de service public essentielle : l’accès au droit et à la défense des plus fragiles et des plus démunis. Aujourd’hui 100 % des Barreaux français sont en grève tant en métropole, qu’en Outre-mer. C’est une situation historique et dramatique en même temps. Pourquoi ? Parce que c’est toute la profession qui se mobilise pour assurer la pérennité de ce service essentiel pour nos concitoyens qu’est l’accès à la justice. Ce n’est pas un réflexe corporatiste, mais bien la volonté d’assurer le renouvellement des générations qui se trouve compromis par la réforme des retraites que vous réservez à cette profession. Profession qui a su pourtant comme d’autres professions indépendantes anticiper pour assurer son propre régime de retraite. Et l’avenir de la profession d’avocat n’est pas compromis si vous leur laissez gérer comme aujourd’hui leur caisse parce que la profession voit ses effectifs augmenter de 3,5 % par an et ce jusqu’en 2050. Et vous le savez le nombre d’avocats en France est un des plus faibles en proportion de la population par rapport à nos voisins européens. Ce régime fonctionne bien aujourd’hui. Pourquoi le remettre en cause alors que les professionnels assurent eux-mêmes 100 % de leurs cotisations, quand vous proposez dans le régime universel que 60 % du coût soit à la charge de l’employeur et 40 % à la charge des salariés ?”

Retrouvez la vidéo en ligne : https://youtu.be/LDB41rgq1iY

Proposition de lecture ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez votre Député

à la permanence parlementaire à Gençay